LBS- CRIAEAU : Hommage à Mme Simone Veil

LBS-CRIAEAU : Suite à la présentation d’un Mémoire de Master  » Le livre d’Esther et la shoah au 21ème siècle  » à Kigali pour la conférence internationale de l’IGSC, Interdisciplinary Genocide Studies Center, nous avions créé avec Samuel Ufitimana Kinimba, Standnow-Rwanda & Standnow-France pour un échange épistolaire entre orphelins survivants du génocide – ABUSAKIVI troupe de Théâtre et Danse à Kimironko, et enfants de Boussac : Si nous avions invité alors Alain Gauthier – CPCR et Serge Farnel, c’était aussi suite à une demande à Mme Simone Veil d’être  » notre marraine  » : j’avais humblement demandé par e-mail et son secrétariat avait répondu que Mme Simone Veil ne pouvait se déplacer à Boussac ..mais qu’elle soutenait notre initiative, d’Octobre 2008, quand les relations France-Rwanda étaient rompues. Je pense et repense à cette dame, aux enfants juifs survivants d’Auschwitz dont à Boussac, un est revenu aussi : Wolf avait été raflé en Creuse, déporté par le camp de transit de Boussac, et était revenu en 1990, pour que soit édifiée une stèle ( quand plus personne ne se souvenait de cette rafle du 26 aout 1942 ) : Je pense et repense à toutes celles et tous ceux qui, par pathologie en fait, croient pouvoir nier l’implication française dans le génocide perpétré contre les Tutsi en 1994 au RWANDA : et je pense à toutes celles et tous ceux, comme Simone Veil, qui ont oeuvré toute leur vie et oeuvreront toute leur Vie pour la JUSTICE et l’EDUCATION. Hommage infini …/ Laurent Beaufils-Seyam.