INTERNATIONAL ALERTS – Alertes Internationales : Syrie : Yezidis / Congo : Enfants / Brésil : Kawahiva

Dans les suites du génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda, à cause de la non réaction de la Communauté Internationale auquel du sein la France n’assuma pas ses Responsabilités quand à son implication au Rwanda entre 1990 et 1994 :

.  La France soutînt encore les FDLD  » ex-génocidaires  » au Zaïre qui, jusqu’en 1998 , tentèrent de déstabiliser le Rwanda

1 / Les mêmes FDLR participèrent aux conséquences du génocide au CONGO, non encore reconnu par la Communauté internationale et ou CPI …… : là, il est question de plus de 5 millions de morts depuis …dans une indifférence et complicité de la Communauté internationale strictement pathologique.

Ce point 1 forme ce que nous nommons les conséquences des  » Outils 2  » relatifs aux mouvements néo-négationnistes du génocide perpétré au Rwanda.

2 / Quand donc, dans le mouvement du Printemps des Peuples arabes, dès 2010-2011, ce sont donc des criminels islamo-nazis ( connus depuis 2008 en Syrie, depuis 2003 au Darfour-Soudan : génocide contre les Darfouris sanctionné par la CPI) qui ont perpétré un GENOCIDE contre les Yézidis: plus encore gravement que ce que les Kurdes subissent depuis trop longtemps, l’ONU vient de reconnaitres ces crimes contre l’Humanité et une enquête de la Cour Pénale Internationale devrait déboucher sur un Tribunal Had Doc, qui, tel le TPIY pour l’ex-yougoslavie et le TPIR pour le Rwanda, sera à même de juger  » daseh » pour crimes contre l’Humanité et génocide.

Ce point 2 fait référence, comme pour les mouvements nationaux-xénophobes, néo-nazis en Europe, à des groupes en pays arabes qui NIENT L’HISTOIRE DE LA SHOAH : conséquences des  » Outils 1  » relatifs aux mouvements négationnistes du génocide perpétré contre le peuple Juif et très souvent aussi contre le peuple Arménien.

Historiquement donc, ( cf Mémoire de Master sur IMPRESCRIPTIBLE.FR, nous décrivons deux mouvements : Outils 1  » Shaoh  » et les mouvements négationnistes : des criminels tel  » faurisson « , négationniste des chambres à gaz,  jusque  » daesh « , récidiviste anti-israélien, antisémite, anti-juif. Outils 2  » Rwanda  » et les mouvements néo-négationnistes : des négationnstes français qui ne veulent pas reconnaitre l’implication française dans le génocide perpétré au Rwanda et ses conséquences, jusque au CONGO.

3 / il existe encore un 3ème point d’alerte : il s’agit des peuples autochtones, qui, en Australie et ou au Brésil par exemple, ont subi depuis les colonisations, des dommages souvent déjà irréparables, et qui encore en ce début de 21ème siècle, devraient soit disant subir les crimes contre l’Humanité que perpétuent les multinationales en détruisant flore, faune, et animaux …et Humains dans ce qu’elles croient pouvoir nier de l’ECOCIDE : là, il est question jusque la CPI de reconnaître ce CRIME D’ECOCIDE tel un CRIME CONTRE L’HUMANITE . Et, par exemple, de sauver les KAWAHIVA au Brésil.

Bien sûr, ces alertes ne sont malheureusement pas exhaustives : mais il faut aussi faire très attention aux fausses alertes : par exemple en Syrie, même si on reconnait l’horreur et jusque contre les ENFANTS de crimes de guerre terribles, il n’y a pas eu de  » génocide  » à Alep. Comme il n’existe pas de  » génocide dans la bande de Gaza  » : même si une partie de l’armée israélienne a reconnu des fautes très très graves.

 

70 ans après la shoah, il existe pour nous 3 degrés de refoulements négationnistes

- Direct par les négationnistes de l’Histoire de la shoah : de faurisson à daesh : ceux-là sont condamnés par la CPI comme les néo-nazis.

- Indirect par les néo-négationnistes après le génocide perpétré au Rwanda : la France et l’Angleterre n’extradient pas les ex-génocidaires et minimisent et trivialisent l’Histoire du génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda : or même si la France vient de publier une Loi anti-négationniste du Rwanda en janvier-février 2017, il reste à la mettre durement en pratique puisque, du gouvernement aux médias et jusque dans l’Education nationale, la situation est épouvantablement néo-négationniste. Voire donc les cas au CONGO et même Burundi, conséquences directes sous enquêtes actuellement.

- Inconscient-conscient : c’est le cas pour l’ECOCIDE où malgré la COP 21 et 200 pays signataires avec les scientifiques internationaux, des  » climato-septiques inconscients  » comme trump, bayer & monsanto et des mutlinationales comme total croient pouvoir nier l’Ecocide et sont complices de Crimes contre l’Humanté indirects.

Structurel, conséquent et avéré, les 3 niveaux du refoulement négationniste de la Shoah sont aujourd’hui et de nos jours pourtant bien connus : il ne reste qu’à les contrer, arrêter les compulsions criminogènes, les punir et les éradiquer : il y va de la SURVIE de l’Espèce Humaine et de son ECO-SYSTEME.

C’est un grand défi pour le 21ème siècle, et c’est encore la Raison de la nécessité de notre ANTI-GENOCIDE ART CENTER : 

- de la PREVENTION à la REPRESSION, l’EDUCATION comme ANTICIPATION et RESOLUTION à court, moyen et long terme .

 

ANTI-GENOCIDE ARTS CENTER – Centre de Recherches Internationales Anti-génocidaires d’Education Arts Universelles : Criaeau.org