CRIAEAU INTERNATIONAL: ANTI-GENOCIDE ARTS CENTER – Simulatoire Activée

 

 

L’Association CRIAEAU, Loi 1901, vient d’être créé aujourd’hui, mercredi 24 avril 2019, à Boussac : Elle a pour objet tant la création de spectacles-performances ( en toutes formes ARTS ) que l’organisation de conférences  ( cours, stages, livres numériques …) pour le Centre de Recherches Internationales Anti-Genocidaires d’Educations Artistiques Universelles. Elle représente la Compagnie d’Artistes-Performers qui vont acter au Festival UBUMUNTU à Kigali, Amphithéâtre du Mémorial du génocide, en Juillet 2019. Nombreuses et nombreux sont celles et ceux, artistes, artistes-chercheurs, artistes-performers, professeur(e)s, chercheuses, survivantes et survivants qui sont invité(e)s à devenir membres. Nous vous tiendrons au courant et ce site vous informe.

Merci à toutes celles et tous ceux qui, depuis quelques années , ont déjà participé à ce projet Criaeau.org, connaissant maintenant sa forme juridique et structurée, en devenir encore …

Bien à toutes et tous et à très bientôt.

Laurent Beaufils, Président de l’Association Criaeau.org

Geneviève Beaufils, Trésorière de l’Association Criaeau.org

Jackie Beaufils, Secrétaire de l’Association, Criaeau.org

 

LE SITE CRIAEAU.ORG est en actualisations à compter de ce Jeudi 21 Mars 2019.

Aujourd’hui vendredi 19 avril, nous sommes accepté au Festival Ubumuntu au Rwanda pour les 12, 13 et 14 juillet 2019 avec  » ESTHER 21 : RWANDA  » de notre groupe de recherche labo-nomade  » Esther 21 : une Histoire d’Amour  » : merci Hope Azeda et toute l’équipe du Festival Ubumuntu ! 

Pour visionner la performance Esther 21 à l’amphithéâtre du Mémorial du génocide actée le 14 Juillet 2019 à Kigali, Rwanda , cliquez s’il vous plaît sur : FILMS ESTHER 21 Festival Ubumuntu 2019

Il ouvrira sur les ouvrages de Laurent Beaufils, les Performances Criaeau.org, des articles et des liens , références. Encore à une reformulation du projet Criaeau, de stages en nouvelles performances et nouveaux projets/partenaires.

 

Merci d’avance pour votre bonne compréhension.

Laurent Beaufils.

Communiqué du Criaeau.org : Réflexions Philosophiques

 » Tous les savoirs de surface sur l’Histoire de la Shoah et sur l’Histoire du génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda, avec la France complice, ne peuvent que produire l’inverse de ce qu’espéré. Pire, les éducations tentant d’évacuer tout débat et mise en procès des  » 35 politiques et militaires français accusés de complicité de génocide « , ne conduisent qu’à un refoulement, une compromission, de nouveaux traumatismes et une régression. Des langues et langages éducationnels, à la phénoménologie de récidive de génocide, qui a conduit à la négation de l’application de la Convention pour la prévention et la répression des crimes contre l’Humanité et génocide, il semble plus que nécessaire de réactualiser les formations pour le 21ème siècle : or là, les communautarismes et les structures phagocytées, le refus des jeunes recherches, jusque les études anti-heideggeristess, les corpus de témoignages et la création de nouvelles structures tel un anti-génocide art center, compromettent à jamais l’idée même d’une éducation : puisque nous constatons, de l’heideggerisme à l’antisémitisme, et de la négation de l’implication française, une sous éducation complice des criminels et révisionnistes, qui ne produit – CQFD – qu’une diabolisation en catégorisations politiques et religieuses, dans une sous logique identitariste, en soi, relevant d’une ontologie. Là, l’échec philosophique, dans les pires caricatures de refus de traiter les post-traumatismes, conduit à transmettre les traumatismes en lieu et place – CQFD, d’une éducation actualisée.

Devant cet échec, et face à une problématique pathologique, nous réitérons l’étude pour la création d’un nouveau centre de recherche, la création d’une nouvelle structure en France et pour l’International, à même de convoquer chercheurs et philosophes, éducateurs et professeurs, survivants et artistes, activistes et ONG, pour profondément réfléchir aux défis et challenges du 21ème siècle : la nouvelle topique du traitement de l’écocide en tant que crime contre l’Humanité, bien conscientisée par la nouvelle génération, doit également entrer dans le réel des formations actualisées, sur la base des études anti-négationnistes.

Là où la proposition Criaeau a été refusée, nous réitérons cette proposition par un appel solennel à nos collègues, en interdisciplinarité.

Laurent Beaufils Seyam pour le Criaeau.org

 

 

Performance Janvier 2018, 27 janvier :  » Si c’est un ange ? Rwanda : lettres de survivantes et survivants à la Présidence de la République « 

Cliquez sur le lien : SI C’EST UN ANGE ? RWANDA !

Avec le Théâtre d’Or ( Marie Lopes, Cécile Duval, Bruno Jouhet ) et Chantal Lecluze ( Danse ) , Martine Altenburger ( Violoncelle )  

Groupe de Recherche  » Labo-nomade  » Esther 21 : Une Histoire d’Amour  » , en résidence à L’ECART, Espace de Création Arts & Recherches Transdisciplinaires

12 Performers : Marie Lopes, Cécile Duval, Bruno Jouhet, Michel Parot, Chantal Lecluze, Charlotte Lesueur, Rosi Andrade, Céline Butte, Eléonore Minot, Anne Germanique Corroler, Nadia Lena

Proposition d’un montage « ESTHER 21 : RWANDA  » au Festival UBUMUNTU, Mémorial du génocide à KIGALI, Amphithéâtre, pour Juillet 2019

Performance  » BCAG HAMLET 2040 « : réalisé à l’ECART le samedi 23 Février 2019, par le Quintet BACAGE : Simon Fell (Contrebasse) , Chantal Lecluze & Charlotte Lesueur ( Danses ) , Nadia Lena ( Guitarre Noise ) 

Cliquez sur le lien : BCAG HAMLET 2040

 

Voire page  » Films pour Master Criaeau « , avec d’autres performances internationales, telles par exemple G25 avec Hope Azeda : 

Cliquez sur le lien : G 25 Mashirika Hope Azeda

 

FESTIVAL ARTS LEZARDES des 7, 8 et 9 juin 2019, du Théâtre d’Or : FESTIVAL ARTS LEZARDES 2019

L’ECART : Espace de Création Artistique & Recherches Transdisciplinaires : L’ECART

 

 

 

 

 

 

 

Le CRIAEAU , « Centre de Recherches International Antigénocidaire d’Educations Arts Universelles  » est une simulatoire active d’un Master In Arts & Genocide Studies , pour la France et au niveau International : il est fondé sur les Témoignages d’Enfants survivants du génocide perpétré contre les Tutsi en 1994 au Rwanda, en le projet d’ANTI-GENOCIDE ARTS CENTER des enfants-adultes de la troupe de Théâtre-Danse nommée ABUSAKIVI.

Il est fondé en 4 Masters ( Théâtre-INSAS, Sciences des religions & Laicités ULB-IEJ, Recherches juives et hébraïques Paris 8, Enseigner l’Histoire de la Shoah- Yad Vashem ISHS ) jusque la recherche de niveau doctoral de Laurent Beaufils-Seyam, intitulée « VERS UNE ETHIQUE APPLIQUEE  » .

Il a été présenté tant au gouvernement français ainsi qu’à la CNLG COMMISSION NATIONALE DE LUTTE CONTRE LE GENOCIDE au Rwanda et à divers partenaires, survivants, professeurs et artistes internationaux.

Sa constructivité depuis 2015 est toujours activée, en différentes formes et à différents niveaux : mais toujours en Performative Sessions-Simulatoire active.

En une Intervention Philosophique Performative, « Vers une Ethique appliquée  » a présenté le Concept d’Ethique Appliquée, en cours d’actualisation, selon 3 coupures épistémologiques refondatrices en ce début de 21ème siècle : 

1 / Groupov – Ateliers Ici & Maintenant : « Rwanda 94 : Tentative de Réparations pour les morts à l’usage des vivants. » 

2 / Emmanuel Faye : contre 70 ans d’heideggerisation et d’arendtisation en Philosophie

3 / Charlotte Lacoste : Corpus de Témoignages,  tel un nouveau genre littéraire, contre les  » fictionneurs « 

Nous décrivons en cette Ethique appliquée praxisée, un nouveau Champ de Recherche en les Champs de Reconstructions des Savoirs 21 : De l’Usage Ethique du Corpus de Témoignages – Arménie-Shoah-Algérie-Cambodge-Rwanda-Migrants Réfugié(e)s-Enfants, aux Questions de Représentations de l’Histoire, jusque en Théâtre-Danse: In Arts Performing

 

Le Concept d’Ethique appliquée est un irréversible : jamais plus personne ne pourra nier l’histoire de la shoah, l’histoire du génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda, la création de la CPI et 23 ans de négationnisme d’état en France. En une Histoire de la Phénoménologie de l’Ethique , notre Ethique de la phénoménologie de l’Histoire telle une ETHIQUE APPLIQUEE PRAXISEE s’écrit à chaque seconde qui passe en cette irréversibilité, contre les deuils impossibles et ou compliqués, dans les résolutoires deuils accomplis et résiliences en cours, jusque donc les RE-fondations épistémologiques nécessaires : En JUSTICE ( lois anti-négationnistes actives et performatives ) , en EDUCATION ( réinitialisations et approfondissements ) , jusques en ARTS : réflexions philo-performées en Trainings d’Actants avec les Performers internationaux de la 4ème génération 21. ACTIF. Ecrit par Laurent BEAUFILS-Seyam, Master de Recherche, à Boussac, le 10 octobre 2017, à 18 heures. Houzaï.net / Criaeau.org

 

 

Contact : laurentbeaufilsseyam@orange.fr et/ou 06 83 95 92 02

 

Autres compositions Eric Astoul :Chopin à Nouhant

    Square des Justes BOUSSAC Creuse

 

 

 

 

Mémorial de BISESERO – RWANDA